théâtre

CINEASTAS

Mariano Pensotti & Grupo Marea

Le cinéma influence parfois la réalité. Et la vie imprègne aussi la création. La preuve avec ce spectacle qui retrace en accéléré un an de la vie de quatre réalisateurs. Un tourbillon d'énergie.

Le plateau est comme une maison de poupées à deux étages. En bas, le quotidien de quatre habitants de Buenos Aires, tous cinéastes, plus ou moins reconnus. Au-dessus, des scènes des films qu'ils sont en train de réaliser. Entre leur imaginaire et leur vie réelle, des liens apparaissent : des transformations, des réminiscences, des échos, des interférences...

 

L'influence se fait dans un sens et dans l'autre. L'imaginaire et le vécu s'entremêlent. Les histoires foisonnent. L'auteur et metteur en scène Mariano Pensotti a imaginé une prodigieuse machine à jouer, où cinq comédiens donnent chair à une trentaine de personnages, à un rythme trépidant. En bruit de fond, on entend l'ambiance fiévreuse de la capitale argentine, lieu mythique en soi.

Notre regard sur les lieux que nous visitons, sur notre environnement, sur notre propre passé n'est-il pas modelé par les mythes et les histoires vues et entendues dans les romans, les films et à la télévision ?

 

En homme de théâtre influencé par le septième art, Mariano Pensotti interroge la part de fiction que nous transportons en nous. En France, nous avons découvert le travail de cet auteur et metteur en scène en 2013 avec El Pasado es un animal grotesco, où le passé de quatre personnages changeait de forme au fil du temps. L'artiste argentin poursuit sa recherche sur l'écoulement du temps. L'art, se demande-t-il, est-il le moyen de faire durer nos vies éphémères éternellement ou bien le monde est-il façonné par les fantasmes que nous inspire l'art?

dans la presse
"Les films qui composent le récit de Cineastas parleront à tous les amoureux du cinéma." The New York Times
"Habile, énergique (...) et bien interprété." Libération

"Une ronde survoltée qui dresse le portrait du jeune cinéma argentin, dont Mariano Pensotti témoigne avec brio." blog Le Monde.fr (15 jan 2016)

 

spectacle en espagnol, surtitré en français
photographies © Carlos Furman

Biographie...

L'auteur et metteur en scène Mariano Pensotti a d'abord été réalisateur et scénariste. Il vit à Buenos Aires, où il est né en 1973, et travaille dans le monde entier. Après avoir étudié le cinéma, les arts plastiques et le théâtre, il a créé une quinzaine de spectacles : Interiores, joué en appartement, La Marea (2005), A Veces creo que te veo (2010), El pasado es un animal grotesco (2010), que l'on a pu voir au Théâtre de la Colline. Il signe aussi des installations, telles que El Paraiso (2014), présenté à la Fondation Cartier pour l'art contemporain. Son dernier spectacle, Cuando vuelva a casa voy a ser otro (2015), a été présentée à Bruxelles, en Avignon, en Allemagne.

Distribution / Production...

texte et mise en scène Mariano Pensotti
scénographie et costumes Mariana Tirantte
musique Diego Vainer
lumière Alejandro Le Roux
régie plateau Leandro Orellano
ingénieur son Ernesto Fara
assistant plateau Gonzalo Córdoba
chorégraphie Luciana Acuña
attachée de production en Argentine Florencia Wasser
 
avec Horacio Acosta, Javier Lorenzo, Vanesa Maja, Juliana Muras et Marcelo Subiotto
 
production Grupo Marea (Buenos Aires, Argentine)
coproduction Kunstenfestivaldesarts (Bruxelles, Belgique), Wiener Festwochen (Vienne, Autriche), HAU Hebbel am Ufer (Berlin, Allemagne), Holland Festival (Amsterdam, Pays-Bas), Theaterformen (Hanovre, Allemagne), Festival d’Automne à Paris, Complejo Teatral de Buenos Aires (Argentine) et El Cultural San Martin (Buenos Aires, Argentine)
production exécutive 36 du mois / Marie Chabredier et Marion Déléris
diffusion Ligne Directe / Judith Martin

avec le soutien de l'Onda - office national de diffusion artistique