théâtre jeune public

LA PETITE FILLE AUX ALLUMETTES

Joachim Latarjet

Réservez vos places

Mer 19 avril 2017 à 15h Réserver
Sam 22 avril 2017 à 15h Réserver
Sam 22 avril 2017 à 20h Réserver

La jeune héroïne en détresse sera-t-elle sauvée par la musique ? Le plus cruel des contes d’Andersen vu par un artiste du théâtre musical, qui troque les allumettes pour un violon. Une ode au pouvoir de l’imagination.

Elle a faim et froid, la petite musicienne des rues. Elle a si faim et froid qu’elle n’a pas de rêve à atteindre. La seule chose qu’elle possède est son violon et son désir de vivre. Elle fait quelques rencontres : un garçon des rues, une fée, un chevalier, un chanteur… Sont-ils vivants comme elle ou des mirages sortis de son esprit ? On ne sait plus. Ils tentent de l’aider à leur manière. Pour sa première création jeune public, le metteur en scène de théâtre musical Joachim Latarjet, présente « sa » Petite fille aux allumettes. Avec des musiciens rock, un rythme trépidant et des chansons gonflées d’énergie, à partir des poèmes d'Arthur Rimbaud, William Blake et Jules Laforgue. L’esthétique dépouillée laisse sa place à la musique, et en particulier au violon d’Anne Gouverneur, interprète principale et authentique musicienne. La petite fille laissée pour compte ne veut pas quitter cette terre et elle l’affirme en jouant de son instrument. Un spectacle sur la force vitale de la musique.

AVEC VOUS

Dans le cadre d'un partenariat avec les maîtrises du Conservatoire de Montreuil et le Collège Paul Éluard, un chœur d'enfants donnera à entendre une restitution de son travail à l'occasion du spectacle.
en savoir plus

Biographie...

Musicien tromboniste né en 1970, il fonde avec Alexandra Fleischer la compagnie Oh! Oui…, et met en scène des spectacles de théâtre musical. Il a été artiste associé à La Filature - scène nationale de Mulhouse de 2008 à 2011. Il est un des membres fondateurs de la compagnie Sentimental Bourreau et a participé à toutes les créations de 1989 à 2000. Il a travaillé avec Michel Deutsch sur les Imprécations II, IV, 36. Il a composé la musique du Solo de Philippe Decouflé et celle de Réparer les vivants, mis en scène par Sylvain Maurice.

Distribution / Production...

conception Joachim Latarjet, Alexandra Fleischer
texte, mise en scène et musique Joachim Latarjet
dramaturgie et assistanat à la mise en scène Yann Richard
son François Vatin
lumière et régie générale Léandre Garcia Lamolla
costumes Nathalie Saulnier

avec Florent Dorin, Alexandra Fleischer, Anne Gouverneur, Joachim Latarjet, Alexandre Théry
et la voix d’Armelle Letanneux

production déléguée Oh ! Oui…
coproduction Théâtre Romain Rolland — scène conventionnée de Villejuif, Le Grand Bleu-Lille, MA — scène nationale — Pays de Montbéliard
soutien de la SPEDIDAM, d’Arcadi Île-de-France
aide à la création du Conseil Départemental du Val-de-Marne, la SACEM, l’ADAMI
aide à la production de la DRAC Île-de-France
remerciements au studio Beau Labo-Montreuil