mesure pour mesure

BUSTER [titre provisoire]

Mathieu Bauer / création

Je suis depuis toujours émerveillé par cette figure de l’homme que l’on a surnommé « l’homme qui ne rit jamais », « la figure de cire » ou encore « le visage de marbre » : Buster Keaton.
Ses films ont toujours suscité en moi à la fois un plaisir enfantin de spectateur et l’admiration face à l’immense cinéaste et artiste qu’il était. Beaucoup sont entrés au panthéon de ma cinéphilie et restent des références dans mon imaginaire d’artiste.
Car au-delà des tartes à la crème, des poursuites et des cascades spectaculaires, Keaton est passé maître dans l’art ô combien compliqué de ce que l’on appelle le cinéma burlesque.
J’aimerais par ce ciné-concert singulier, à mi-chemin entre la performance, la conférence et le concert, rendre hommage à ce génie.


Je travaillerai sur un des chefs-d’œuvre de Keaton, La Croisière du Navigator, film muet de 1924 d’une durée d’une heure dont je couperai certaines séquences. L’intrigue peut se résumer ainsi : un millionnaire oisif se retrouve suite à un étrange concours de circonstances sur un navire de croisière qui part à la dérive, en compagnie de la femme (aristocrate elle aussi) qu’il aime et qu’il voudrait épouser. Ils doivent se débrouiller tout seuls pour parvenir à prendre le bateau et leurs vies en main s’ils veulent survivre.
C’est peut-être un des plus beaux films de Keaton tant il fait montre d’inventivité tout en étant empreint de ce comique mélancolique qui est si particulier à son œuvre. Le navire, cet espace clos, somme toute assez réduit, devient le terrain de jeu idéal pour un Keaton alors au sommet de son art.

Mathieu Bauer, metteur en scène

Biographie...

La préoccupation majeure de Mathieu Bauer est de trouver des formes susceptibles de traduire les enjeux de notre époque. Guidé par l’idée d’un théâtre qui mêle intimement la musique, le cinéma et la littérature, où le montage est pensé comme instrument du décloisonnement entre les formes artistiques, Mathieu Bauer travaille à partir de matériaux très divers : des articles de presse, des essais, des romans, des films, des opéras et des pièces de théâtre. Il compose de nouvelles partitions qui articulent le rythme, le texte, le chant et l’image. C’est la singularité de son travail et la grammaire de sa pratique théâtrale.

Distribution / Production...

d’après le film La Croisière du Navigator de Donald Crisp et Buster Keaton
adaptation, montage et mise en scène Mathieu Bauer
collaboration artistique et composition Sylvain Cartigny
dramaturgie Thomas Pondevie et Stéphane Goudet
scénographie, création lumière et régie générale Xavier Lescat
création sonore Alexis Pawlak

avec
Mathieu Bauer musicien
Sylvain Cartigny musicien
Stéphane Goudet conférencier
Arthur Sidoroff circassien
Lawrence Williams musicien

production Nouveau théâtre de Montreuil - Centre Dramatique National
co-production LUX Scène nationale de Valence
 

En tournée

(en cours)
du 14 au 16 novembre 2019 - création Nouveau théâtre de Montreuil - CDN
22 janvier 2020 LUX Scène nationale de Valence