MESURE POUR MESURE

FESTIVAL THÉÂTRE ET MUSIQUE

Fort de ses cinq éditions, le festival théâtre et musique du Nouveau théâtre de Montreuil présente cette année un programme exceptionnel avec dix-huit propositions, des rencontres professionnelles (RITM), une journée agora et des partenaires toujours plus nombreux !

Cette année, Mesure pour Mesure creuse son exploration des frontières, dialogues et autres circulations entre théâtre et musique, convoquant des formes non répertoriées et des formats atypiques…

Cette sixième édition s’ouvre en fanfare avec le concert scénarisé des musiciens du Surnatural Orchestra réglant ses comptes à la figure carnavalesque du Tall Man, avant de s’engager sur différents chemins. D’abord, non sans décalage et humour, sur les sentiers ombrageux de la mélancolie et les mystères de l’au-delà qu’affectionne la musique. Thom Luz met en scène une histoire de fantômes inspirée de la vie d’une femme ayant reçu des dictées musicales de compositeurs morts ; Peter Sellars monte l’opéra Kopernikus du compositeur Claude Vivier, sous-titré « rituel de mort » ; et Songs from a Valley of Love and Delight orchestre un récital minimaliste de sept retraités. Pour ce dernier spectacle, l’affiche est partagée le même soir avec Musique de tables, une partition pour six mains de Thierry de Mey, revisitée et augmentée avec maestria et humour par trois comédiens.

Mesure pour Mesure se fraye également un passage autour de la poésie sonore à travers des formes musicales qui s’attachent à raconter des histoires, à l’image de L’Affaire La Pérouse par Anne-James Chaton et Manuel Coursin, qui se lancent dans une exploration fictionnelle de la disparition du navigateur français. Une poésie qui se décline par ailleurs au sein des spectacles programmés dans le cadre des Rencontres Internationales de Théâtre Musical avec le travail d’Alessandro Bosetti et des Muerto Coco.

La route nous mène également à des concerts détonants : le collectif Coax nous convie à une soirée multidimensionnelle et immersive avec Tribalism ; Moving Sounds offre une « performance théâtrale de concert » associant les compositeurs Benjamin Dupé et Henry Fourès aux six guitaristes de l’Open Source Guitars ainsi qu’au jongleur Jérôme Thomas ; David Thomas et son groupe Pere Ubu sont en concert au Théâtre Berthelot et Africolor organise une soirée signée Eve Risser et Naïny Diabaté.

Toutes ces voies empruntées le sont aussi en compagnie chaleureuse des partenaires du festival, encore plus nombreux cette année, pour une édition riche de promesses.