mesure pour mesure

MODULES DADA

Alexis Forestier

Réservez vos places

Mar 12 déc 2017 à 20h Réserver
Mer 13 déc 2017 à 20h Réserver
Jeu 14 déc 2017 à 20h Réserver
Ven 15 déc 2017 à 20h Réserver

Alexis Forestier nous emmène dans une épopée musicale sur la naissance de Dada, le mouvement artistique le plus révolté du XXe siècle. Suivez le guide.

Dada : un cri d’espoir féroce, un cyclone d’oxygène, au moment où la Grande Guerre détruisait l’Europe. Hiver 1916, au cabaret Voltaire à Zurich, une poignée d’artistes enflammait la poésie, la danse, la musique et les arts dans un bouillonnement inouï. Contre la guerre, l’ordre social, la modernité industrielle. Depuis 1916, l’esprit « Dada », ses ricochets et soubresauts n’ont pas pris une ride. Alexis Forestier, qui a déjà présenté au Nouveau théâtre de Montreuil Le Mystère-des-Mystères (2012), déroule les fils de ce bref et interminable fragment d'histoire du XXe siècle. Le metteur en scène et musicien est un arpenteur insatiable de ce mouvement mythique et de ses ramifications. À ses côtés, quatre artistes, musiciens et acteurs. Au fil du spectacle, naissent des tableaux poétiques : mécanismes visuels, compositions bruitistes, poèmes dadaïstes répondent aux faits historiques dans un flux musical ininterrompu. Un spectacle ludique et érudit qui éclaire le mouvement Dada, ses affinités avec les révolutions en cours, et sa flamme : la contradiction, dévastatrice et fructueuse. Un appel à réveiller nos existences.

C'EST DANS LA PRESSE

"Dans une oeuvre scénique travaillant l’éclatement et la liberté de propositions, Modules Dada mêle collages de textes et de sources diverses (...) musiques, et machineries étranges. Et si le théâtre polyphonique des Endimanchés est parfois déstabilisant pour le spectateur, les traces qu’il laisse comme les échappées qu’il invente soulignent (pour reprendre les mots de Manganaro au sujet du Radeau) (...) l’écart qui se creuse entre lui et le théâtre, la spectacularité du théâtre." Caroline Châtelet, Novo

Poursuivez l'expérience

Dada ! par les élèves du lycée d’arts appliqués Eugénie-Cotton
02 > 15 déc / salle Maria Casarès

Petite conférence « Dada, c’est quoi ? » par Florian Rodari, historien d’art et commissaire d’exposition
09 déc / salle Jean-Pierre Vernant
en savoir plus...

Pâles copies d'affiches et masques Dada
Par Alexis Forestier et Cécile Saint-Paul

Affiches et masques issus du spectacle « Muscles du coeur – Cabaret Voltaire – et des douleurs » créé en 1993. Cette pièce, évocation de l'émergence du mouvement Dada à Zurich, d'après La Fuite hors du temps - Journal 1913/1921 d'Hugo Ball, est à l'origine de la compagnie les endimanchés.
09 > 22 déc / Théâtre municipal Berthelot

Biographie...

D’abord musicien dans le groupe les endimanchés, proche du groupe Bérurier Noir, Alexis Forestier fonde la compagnie du même nom en 1993. Il travaille à partir d’Henri Michaux et de René Char, puis crée Une histoire vibrante (2002) d’après Kafka, Fragments complets Woyzeck de Georg Büchner (2001), Faust ou la Fête électrique de Gertrude Stein (2003), Elisaviéta Bam de Daniil Harms (2007) et la trilogie Divine Party (2010). Avec l’artiste d’art brut André Robillard, il signe Tuer la misère (2009) et Changer la vie (2011). Avec Modules Dada, Alexis Forestier poursuit une recherche initiée avec son premier spectacle, Cabaret Voltaire (1993).

Distribution / Production...

avec Clara Bonnet, Jean-François Favreau, Alexis Forestier, Itto Mehdaoui, Barnabé Perrotey

mise en scène, scénographie, montage de textes et collage musical Alexis Forestier
son Jean-François Thomelin
lumière Perrine Cado
avec la complicité de Bruno de Coninck
avec les textes de Henri Lefebvre, Tristan Tzara, Hugo Ball, Richard Huelsenbeck, Greil Marcus, Franz Kafka, Arthur Cravan, éric Vuillard, Pierre Kropotkine, Lénine, Alexandre Soljenitsyne, Dominique Noguez, Marcel Janco, Heiner Müller…
avec les musiques de Benzo, John Cage, Coil, The Cramps, Le Dernier Cri, Dirty Beaches, Bruno Fleurence, Hansen Windisch, The Residents, Les Morts Vont Bien, Point Invisible, Martin Rev, Pierre Schaeffer…

production Compagnie Les Endimanchés
coproduction Théâtre Dijon Bourgogne — CDN, Théâtre Vidy Lausanne
avec le soutien de La Fonderie — Le Mans, l’Usine — Toulouse Métropole, La Quincaillerie — Les-Laumes
et de l’agence Wallonie-Bruxelles International