Passement de jambes

OÙ LA CHEVRE EST ATTACHÉE, il faut qu'elle broute

RÉBECCA CHAILLON

Réservez vos places

Lun 03 juin 2019 à 20h Réserver
Mar 04 juin 2019 à 20h Réserver
Mer 05 juin 2019 à 20h Réserver
Jeu 06 juin 2019 à 20h Réserver

Onze joueuses de foot et performeuses « coachées » par Rébecca Chaillon, s’apprêtent à en découdre avec la scène. Leur but ? Questionner par le corps toutes les discriminations.

Rébecca Chaillon voit la scène comme un lieu de défi. Ses spectacles vont droit à l’action, sans passer par le détour de la fiction théâtrale : ils zooment sur le point de friction entre intime et politique. « L’effort sportif peut-il être féminin ? » : la performance se déploie autour de cette interrogation, en tableaux successifs sur un plateau recouvert de terre. Des aspects peu reluisants du football apparaissent : le sexisme, l’intolérance homophobe, la violence raciste des hooligans… Il est aussi question de valeurs positives, en particulier la liberté de se réapproprier son corps. Egalement auteure des textes, Rébecca Chaillon a été inspirée par l’équipe de football féministe et militante Les Dégommeuses, implantée en région parisienne. Non sans humour, elle exprime par le charnel une poésie crue et virulente, douce ou brutale. En nous déstabilisant, elle aiguillonne la pensée et alimente l’énergie de se battre contre la résignation.

Poursuivez l'expérience

mer 05 juin - rencontre avec Rébecca Chaillon
À l’issue de la représentation, rencontre sur la question de la censure au théâtre.

Distribution / Production...

équipe Adam.M, Juliette Agwali, Adrienne Alcover, Yearime Castel y Barragan, Rébecca Chaillon, Marie Fortuit, Anouck Hilbey, Audrey le Bihan, Mélanie Martinez Llense, Élisa Monteil, Patricia Morejon

texte et mise en scène Rébecca Chaillon
collaboration artistique Céline Champinot
assistanat à la mise en scène Élisa Monteil
compositon musique et interprétation live Suzanne Péchenart
chanson/hymen de la Fifoune Anouck Hilbey
création et régie lumière Suzanne Péchenart
régie générale, son et vidéo Marinette Buchy

production déléguée
CDN de Normandie- Rouen
coproduction  Compagnie  Dans le Ventre, La Ferme du Buisson – Scène Nationale de Marne-la-Vallée, Mains d’Œuvres, le phénix – Scène Nationale de Valenciennes, 232U Théâtre de Chambre
soutien le Carreau du Temple

Dans la presse

« Au-delà de la performance sportive et artistique consistant à porter au plateau des questionnements sociétaux, il y a dans la beauté du texte de Rébecca Chaillon et dans les images qu’elle sait composer, très picturales, une délicate poétique qui se dégage. » Les Inrocks, Hervé Pons

« Le temps d'un match, sur un plateau recouvert de terre, les douze joueuses livrent un combat sans merci au sexisme, à l'homophobie et au racisme. Elles font entendre la parole de celles qui les endurent, contre-attaquent et tirent. En plein dans le mille ! » Télérama, Thierry Voisin

« Un spectacle impétueux, énergique et ludique ! » Sceneweb