danse

CCN - BALLET DE LORRAINE

CINDY VAN ACKER / MARCOS MORAU

dans le cadre des Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis

ELEMENTEN 1 - ROOM de Cindy Van Acker / CCN Ballet de Lorraine

Le projet ELEMENTEN englobe plusieurs créations à venir de Cindy Van Acker et doit son titre à l’œuvre Éléments du géomètre et mathématicien grec Euclide. Les treize tomes des Éléments constituent un traité mathématique et géométrique organisés par thème. Cindy Van Acker s’inspire de cette œuvre en utilisant des principes géométriques pour régir les déplacements des danseurs, leurs positions dans l’espace, l’écriture du mouvement, le rythme des lumières, voire pour induire la scénographie. Les interprètes du CCN – Ballet de Lorraine, poussés au-delà de leurs limites, s’aventurent avec brio sur des terrains inhabituels.

 

LE SURRÉALISME AU SERVICE DE LA RÉVOLUTION de Marcos Morau / CCN Ballet de Lorraine

 

Marcos Morau s’inspire des artistes du surréalisme, en particulier de Luis Buñuel. Son monde onirique, sa pensée critique et politique, son environnement culturel et sa passion du tambour, instrument très présent dans le folklore de sa région natale Bajo Aragón, seront une source d’impulsion pour cette pièce. Le tambour doit être entendu selon Marcos Morau comme un acte de pratique collective, une forme de système de communication où la diversité devient communauté, un instrument qui comme l’évoque Buñuel fait « trembler le sol sous nos pieds » et peut devenir le phénomène porteur d’une révolution.

 

Biographie...

Marcos Morau a étudié la chorégraphie à l’Institut del Teatre de Barcelone, le Conservatorio Superior de Danza de Valencia et à Movement Research de New York, où il a obtenu la plus haute note pour son projet de fin d’études ainsi qu’un prix de l’Institut del Teatre. Il a été assistant au Nederlands Dans Theater II, et pour la Compagnie IT Dansa, dirigée par Catherine Allard. Il a également étudié la photographie et le théâtre et a obtenu une Maîtrise en théorie de théâtre. En 2005, il crée La Veronal, une compagnie regroupant des artistes des champs de la danse, du cinéma, de la photographie et de la littérature. La Veronal a créé une série d’oeuvres prenant pour point de départ un pays ou une ville, établissant un lien entre danse et géographie. En 2013, Marcos Morau reçoit le prix national de danse du Ministre de la culture espagnol, ainsi que le prix Sebastià Gasch, accordé par la Fondation des Arts et du Design. Il a également été récompensé lors de nombreux concours internationaux de chorégraphie. Il a reçu le prix du meilleur spectacle à Fira Tarrega pour Los Pájaros Muertos et le Prix « Butaca », décerné par le public pour la meilleure prestation de danse 2013, pour Siena. Marcos Morau et son équipe travaillent également avec d’autres compagnies internationales. Au cours des saisons à venir, ils créeront des œuvres pour la Compagnie Nationale de Danse d’Espagne dirigée par José Martínez, le Ballet Scapino Rotterdam, Skånes Dansteater et Norrdans en Suède, le Ballet Teatres de la Generalitat Valenciana et le Théâtre Royal Danois, entre autres. La Veronal a joué dans de nombreux festivals et théâtres partout dans le monde, dont le Théâtre National de Chaillot à Paris, la Biennale de Venise, DanceSalad Festival à Houston, Temporada Alta, le Roma Europa Festival, SIDance Festival à Seoul, au Stockholm Dansens Hus et au Sadler’s Wells Theatre à Londres.


De formation classique, Cindy Van Acker a d’abord dansé au Ballet Royal de Flandres puis au Grand Théâtre de Genève. Elle devient interprète pour Philippe Saire, Laura Tanner, Noemi Lapzeson, Estelle Héritier et Myriam Gourfink. Elle crée ses propres pièces dès 1994 et obtient une reconnaissance internationale avec Corps 00:00 en 2002. En 2003, elle crée les solos, Fractie et Balk. Avec Pneuma, elle signe en 2005 sa première pièce de groupe pour huit danseurs. La même année, elle est invitée par le metteur en scène italien Romeo Castellucci à la Biennale de Venise avec Corps 00:00 qui l’invite ensuite à créer la chorégraphie de sa création Inferno de Dante, pour le Festival d’Avignon 2008 et pour Parsifal en 2011. En 2006, elle crée Puits en collaboration avec Vincent Barras et Jacques Demierre. Elle présente le trio de femmes, Kernel, collaboration inédite avec le finlandais Mika Vainio, du groupe Pan Sonic, qui se prolonge en 2008 avec la création du solo Lanx et en 2009 avec les solos Nixe et Obtus. Obvie, Antre et Nodal complètent cette série de six solos. En 2010, elle crée le solo Monoloog et est conviée par le metteur en scène Mathieu Bertholet à chorégraphier pour lui un solo. Cette collaboration se poursuit dans le cadre du Sujet à vif au Festival d’Avignon 2010 avec Rosa seulement, pièce écrite et mise en scène par Mathieu Bertholet, dont elle signe la chorégraphie. En 2011, elle crée Diffraction. En 2012, elle conçoit avec Victor Roy le projet Score Conductor, exposant et matérialisant en objets visuels ses partitions chorégraphiques. À l’initiative de Michèle Pralong, le livre Partituurstructuur paraît aux éditions Héros-Limite.

Distribution / Production...

ELEMENTEN 1 - ROOM

 

chorégraphie Cindy Van Acker
musique I am sitting in a room - Alvin Lucier
scénographie Victor Roy
création lumière Luc Gendroz
création costumes Katalina Tòth
assistante Stéphanie Bayle
interprètes Jonathan Archambault, Alexis Bourbeau, Matthieu Chayrigues, Pauline Colemard, Charles Dalerci, Fabio Dolce, Tristan Ihne, Nina Khokham, Laure Lescoffy, Valérie Ly-Cuong, Sakiko Oishi, Marion Rastouil, Elsa Raymond, Yoann Rifosta, Ligia Saldanha, Luc Verbitzky

 

production réalisée par le Centre Chorégraphique National – Ballet de Lorraine

avec le soutien du Fonds culturel de la Société Suisse des Auteurs SSA
 

LE SURRÉALISME AU SERVICE DE LA RÉVOLUTION

chorégraphie, création costumes Marcos Morau
assistantes Lorena Nogal, Ariana Montfort
création lumière Bernat Jansà
scénographie La Veronal
dramaturgie Pablo Gisbert, Tanya Beyeler, Roberto Fratini
interprètes Jonathan Archambault, Agnès Boulanger, Guillaume Busillet, Pauline Colemard, Charles Dalerci, Vivien Ingram, Tristan Ihne, Laure Lescoffy, Elisa Ribes, Yoann Rifosta, Ligia Saldanha

percussionniste Grégory Terendyj

production réalisée par le Centre Chorégraphique National – Ballet de Lorraine