Théâtre musical

BAL.EXE

chorégraphie Anne Nguyen

Additionnez un quintette jouant Brahms et huit danseurs qui s’animent telles des poupées mécaniques. Cela donne un bal assurément surprenant, à partager en famille.

Vous êtes amateurs de Brahms ? Ce spectacle devrait vous plaire. Vous aimez la danse hip hop ? Ce spectacle devrait vous plaire à vous aussi... Clarifions les choses : la jeune chorégraphe Anne Nguyen ne se contente pas de célébrer le mariage insolite entre la musique classique et une danse de rue. Elle invente un véritable langage, et crée un univers étrange et subtil, où le grand écart entre des corps mécanisés et une musique romantique en dit long sur notre réalité d'humains du XXIe siècle. Entourés par les cinq musiciens et leurs instruments à cordes, huit danseurs et danseuses s'animent tels des automates aux gestes raides, ralentis ou accélérés. Anne Nguyen, ancienne breakeuse, tire partie du « popping », qui donne l'illusion d'un geste « cassé », et l'intègre à la danse de couple. Ces robots désenchantés vont peu à peu s'assouplir et aller vers l'autre. La difficulté de rencontrer nos semblables est l'une des questions que posent ces « Bals mécaniques sur musique de chambre ».

en co-réalisation avec le Théâtre de la Ville
dans le cadre du Parcours Enfance et Jeunesse

 

Distribution / Production...

chorégraphe Anne Nguyen 
danseurs Sonia Bel Hadj Brahim, Pascal Luce, Claire Moineau, Blondy Mota-Kisoka, Sacha Négrevergne, Jessica Noita, Matthieu Pacquit, Rebecca Rheny
avec les musiciens du CNSM
création lumière Ydir Acef

distribution musicale : Juliette Adam - clarinette, Clémence Mériaux - violon, Yaoré Talibart - violon, Issey Nadaud - alto, Caroline Sypniewski - violoncelle 

Programme musical :

- Johannes Brahms (1833-1897) - Quintette pour clarinette et cordes en si mineur op. 115 / clarinette, 2 violons, alto, violoncelle / 36 min env.

- Improvisation autour de « Disco-Toccata » de Guillaume Connesson (né en 1970) / clarinette / 2'30 min env.

- Johan Halvorsen (1864-1935) - Passacaglia pour violon et alto d'après la Suite n°7 en sol mineur pour clavecin de G. F. Haendel  / violon et alto / 7 min env.

- Heinrich Ignaz Franz von Biber (1644-1704) - Sonate du Rosaire n°16 « L’ange gardien » - Passacaglia pour violon en sol mineur / violon / 9 min env.

Avec des extraits du film "Paroles, paroles" de Ron Dyens (Sacrebleu Productions, 2002)

production : Compagnie par Terre ; Orchestre Régional de Basse-Normandie.
avec le soutien de : l’aide à la production d’Arcadi ; le Conseil général du Val-de-Marne.
coproductions (en cours) : Le théâtre de Rungis ; Parc de la Villette ; Centre Chorégraphique National de Caen / Basse-Normandie - Direction Artistique Héla Fattoumi & Éric Lamoureux ; Théâtre Louis Aragon, Scène conventionnée pour la danse de Tremblay-en-France ; Le Rive Gauche, Scène conventionnée pour la danse à Saint-Etienne-du-Rouvray ; CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Cie Käfig - dans le cadre de l’accueil studio.
avec le partenariat de : MOOV’N AKTION ; Les Laboratoires d'Aubervilliers ; Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi ; Centre national de la danse - mise à disposition de studio.

La Compagnie par Terre reçoit l'aide à la compagnie de la DRAC Ile-de-France, le cofinancement de la Région Ile-de-France et l'aide au fonctionnement du Conseil général du Val-de-Marne.

L’Orchestre Régional de Basse-Normandie est soutenu et accompagné par le Conseil Régional de Basse-Normandie, par le Ministère de la Culture et de la Communication - Direction Régionale des Affaires Culturelles de Basse-Normandie - avec la participation des Conseils Généraux de la Manche, du Calvados et de l’Orne. L’Orchestre Régional de Basse-Normandie est accueilli en résidence depuis 2005 par la Ville de Mondeville et la Renaissance en qualité de partenaire artistique privilégié.

 

en partenariat avec