Concert

Banlieues Bleues Summer Camp

Tous les week-ends de juillet, Banlieues Bleues investit la terrasse du théâtre pour plusieurs concerts ! 

DIMANCHE 4 JUILLET À 20H - EXILLIANS

La rencontre explosive du rappeur et poète post-futuriste Mike Ladd et de la chanteuse et poète surréaliste T.I.E.

Américain de Boston, Mike Ladd vit en France, comme T.I.E, installée dans l'hexagone après avoir grandi à Dakar au Sénégal. Avec le rappeur anglo-trinidadien Juice Aleem, ces "exilés" par choix ou par déterminisme, qui avaient travaillé ensemble à différentes occasions, ont fondé Exillians, une concoction explosive entre rap, poétique libre et afro-futurisme, qui peut se transformer en duo au gré des saisons. 

Etats-Unis, Sénégal

avec T.I.E (voix, beatmaking), Mike Ladd (voix, Beatmaking)

 

VENDREDI 09 JUILLET À 21H - UMLAUT BIG BAND
Le Umlaut Big Band revient au Nouveau théâtre de Montreuil pour un concert estival autour du jazz des années 1920-1940, à travers la musique de Duke Ellington, Benny Carter, Mary Lou Williams, Don Redman, Fletcher Henderson, et tant d'autres. Avec un programme unique, issu d'une recherche historique à partir de partitions rares et d’enregistrements, des oeuvres rares et oubliées côtoient les grands noms de musiciennes "swing" de ces années-là. Une occasion parfaite pour partager cette musique dans toute sa dimension festive, dansante et euphorique.

avec Pierre-Antoine Badaroux (direction artistique, saxophone alto), Antonin-Tri Hoang (saxophone alto, clarinette), Pierre Borel (saxophone ténor, clarinette), Geoffroy Gesser (saxophone ténor, clarinette), Benjamin Dousteyssier (saxophone alto, baryton, basse), Brice Pichard (trompette), Emil Strandberg (trompette), Gabriel Levasseur (trompette), Alexis Persigan (trombone), Jules Boittin (trombone), Romain Vuillemin (guitare, banjo), Yannick Lestra (piano), Sébastien Beliah (contrebasse), Antonin Gerbal (batterie)


SAMEDI 10 JUILLET À 19H - VERMINE
Le trio Vermine cultive cette forme de doute que génèrent les grands sauts dans l’inconnu. Seb Martel et ses acolytes nous entrainent pour une création en rotation permanente et spontanée. Une certitude cependant : ils ne tiendront pas en place, comme dans ces fameux clubs berlinois.


VENDREDI 16 JUILLET À 21H - SOFIANE SAIDI TRIO

Le « prince du raï 2.0 » a perfectionné une festive formule cabaret-raï-électro : transe garantie !

Sofiane Saidi, le chanteur à la voix rauque et soul qui a redonné au raï ses lettres de noblesse aux côtés du super-groupe Mazalda,  d’Acid Arab ou au sein du trio Mademoiselle (Rodolphe Burger, Mehdi Haddab), affectionne aussi l’électro  au souffle chaud, comme dans ce trio avec les guitares de Nassim Kouti et les derboukas de Moncef Hakim.

Algérie, France

avec Sofiane Saidi (voix, claviers), Nassim Kouti (voix, guitare, claviers), Moncef Hakim (voix, percussions, pad électronique)

                              

             

SAMEDI 17 JUILLET À 19H - JOURNAL INTIME & FABE BEAUREL BAMBI

Quand trois souffles cuivrés mêlent leur jazz- groove subversif aux percussions telluriques du Congo

Ce nouveau quartet est issu de la rencontre dans la ville de Pointe-Noire (Congo-Brazzaville) entre la mini-fanfare Journal Intime et le percussionniste Fabe Beaurel Bambi, jeune maître des djembés.  La musique qui émerge de ce métissage est une fusion festive et chaloupée, qui peut partir en rumba congolaise comme en jazz éthiopien…

France, Congo

avec Sylvain Bardiau (trompette), Frédéric Gastard (saxophone basse), Matthias Mahler (trombone), Fabe Beaurel Bambi, (percussions)

      

VENDREDI 23 JUILLET À 21h - TWICE THE FIRST TIME

Le rappeur et beat-boxeur de Cincinnati interroge l’identité de la communauté afro-américaine à travers son histoire familiale

Son incroyable show, mêlant hip-hop, jazz, images et beat-making dont il joue ici une version purement musicale, s’inspire de ses arrières grandes tantes, Millie-Christine McKoy, nées esclaves et sœurs siamoises, avant de pouvoir s’émanciper et devenir des artistes célèbres. Et si la différence était une chance ?

Etats-Unis, France

avec Napoleon Maddox (voix), Eric Sevret (saxophone), Linaël Carmont (basse), Hugo Dordor, Sorg (machines, Dj menas, platines)

 

SAMEDI 24 JUILLET À 19H -  CHRISTINE SALEM

Avec son maloya-blues-rock-soul, la chanteuse réunionnaise est devenue l’icône du maloya moderne.

Avec sa voix ronde et profonde et son charisme, elle incarne toutes les déclinaisons de la musique mystique de son île, inventée par les descendants de déportés africains, et mène la cadence avec un groupe somptueux composé par le guitariste Seb Martel avec le violoniste Fred Norel.    

France         

avec Christine Salem (voix, guitare, percussions), Seb Martel (guitares), Anne Laure Bourget (percussions), Jacky Malbrouck (percussions), Frédéric Norel (violon)