mesure pour mesure

LE JOUEUR DE FLUTE

Joachim Latarjet

Avec humour, gravité et poésie, Joachim Latarjet révèle les dégâts causés par la bêtise et la parole trahie. Il leur oppose un pouvoir tout aussi fort, celui de la musique.

Tout commence dans une ville où les rats prolifèrent. Les habitants qui ont tout essayé sont à bout. Seul un musicien parvient à régler le problème en attirant les rongeurs dans la montagne. Alors qu’on lui refuse la rémunération promise, il décide de se venger. Les contes traditionnels constituent un réservoir de fiction aux yeux de Joachim Latarjet. Après La Petite fille aux allumettes joué au Nouveau théâtre de Montreuil en 2017, le compositeur et metteur en scène s’empare du célèbre conte de Grimm. Et imagine des réponses à quelques mystères. Quelle est la cause de l’invasion ? Où le musicien a-t-il appris à utiliser des mélodies en guise de mort-aux-rats ? L’artiste, tromboniste de formation, prête ses traits à cet étrange Joueur de flûte. La comédienne Alexandra Fleischer incarne les autres personnages, humains et animaux, de cette pièce volontiers satirique en partie chantée. Dans la bande-son qui oscille entre jazz et pop, fusionnent le trombone, la guitare électrique et les sons enregistrés. Un conte contemporain pour affirmer que la musique sert aussi de rempart face à la dureté du monde. 

 

Poursuivez l'expérience

Rendez-vous sous le palmier
mercredi 24 novembre, à l'issue de la représentation, retrouvez un membre de l'équipe des relations publiques pour échanger sur le spectacle
 

Distribution / Production...

avec Alexandra Fleischer, Joachim Latarjet

 

texte, musique et mise en scène Joachim Latarjet

d’après Le Joueur de flûte de Hamelin des frères Grimm

collaboration artistique Yann Richard

son et régie générale Tom Menigault

lumière Léandre Garcia Lamolla

vidéo Julien Téphany et Alexandre Gavras

costumes Nathalie Saulnier

avec "Les Habitants" Aliénor Bontoux, Lysandre Chalon, Camille Chopin, Max Latarjet, Abel Zamora filmés par Alexandre Gavras et "La Petite Fille Evi Latarjet

crédit photos Olivier Ouadah

texte publié chez Actes Sud-Papiers, collection “Heyoka Jeunesse”

 

production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines–CDN, Compagnie Oh ! Oui…

avec l'aide à la production dramatique de la DRAC Ile-de-France