cirque contemporain

MA, AÏDA

Camille Boitel, Sève Bernard

Réservez vos places

Ven 04 fév 2022 à 20h Réserver
Sam 05 fév 2022 à 18h Réserver
Dim 06 fév 2022 à 17h Réserver
Mar 08 fév 2022 à 20h Réserver
Mer 09 fév 2022 à 15h Réserver
Jeu 10 fév 2022 à 20h Réserver
Ven 11 fév 2022 à 20h Réserver
Sam 12 fév 2022 à 18h Réserver
Dim 13 fév 2022 à 17h Réserver
Mer 16 fév 2022 à 15h Réserver
Jeu 17 fév 2022 à 20h Réserver
Ven 18 fév 2022 à 20h Réserver
Sam 19 fév 2022 à 18h Réserver

Camille Boitel poursuit sa quête d’un théâtre de l’instinct et de l’instant. Cette fois, un homme et une femme tentent de s’aimer alors que leur univers tombe en miettes. Frénétique et étourdissant.

Voici un spectacle formé de 36 courts spectacles. Chaque séquence est une variation sans parole à partir de la même équation : un couple sur un plateau instable de cent mètres carrés, vraie machinerie vivante, tente de se rencontrer. A tout instant, le sol peut s’effondrer sous leurs pieds. Accompagnés par le son continu et ensorcelant de l’orgue à bouche japonais de Tokiko Ihara, ces deux risque-tout lunaires persévèrent sur un plancher qui se délite. Vont-ils parvenir à se retrouver ? Surtout, jusqu’où sont-ils capables d’aller ? Camille Boitel, ici allié à la danseuse Sève Bernard, est un as de la chute et du ratage en chaîne, à la lisière du cirque et du théâtre physique. Le public du Nouveau théâtre de Montreuil se souvient de l’incroyable capharnaüm en déséquilibre de L’Immédiat. Ma, Aïda tient du comique burlesque façon Buster Keaton mais aussi du geste absurde teinté de mélancolie. De quoi réveiller notre empathie et notre appétit pour la frétillante incertitude du direct. C’est aussi la déclaration d’amour à la scène et aux mécanismes du théâtre des deux auteurs-interprètes. Le plateau devient un personnage à part entière, source de surprises qui ouvrent sans répit des brèches dans le réel.

Distribution / Production...

avec Jun Aoki, Sève Bernard, Camille Boitel, Tokiko Ihara (sur la scène), Kenzo Bernard, Audrey Carrot, Christophe Velay (sous la scène)

 

chorégraphie, scénographie, lumière, son Camille Boitel, Sève Bernard

invité spécial (musique) Nahuel Menéndez

création régie son Yuki Suehiro

chef d’atelier Vincent Gadras

construction L’atelier de la Maison de la Culture Bourges

construction des effets scéniques Mok, et l'ensemble de la compagnie

 

production L’immédiat

coproductions Festival Montpellier Danse 2019 ; Tokyo Metropolitan Theater ; le Manège, scène nationale-Reims ; CDN de Lorient ; CCN2 - Centre chorégraphique National de Grenoble ; Maison de la Culture de Bourges (construction de la scénographie) ; théâtre Garonne, scène européenne - Toulouse ; l’Usine, Centre national des arts de la rue et de l’espace public (Tournefeuille / Toulouse Métropole) ; Maillon, théâtre de Strasbourg - scène européenne ; le Centquatre - Paris. Avec le soutien de : La Brèche, Cherbourg ; Le Cube -Studio Théâtre de Hérisson ; Les Subsistances ; l’Institut Français dans le cadre de Cirque Export 2018 ; l’Arsenal, théâtre de Val-de-Reuil ; Le Domaine d'O ; La Fonderie du Mans ; le FONDOC ; Avec l’aide à la création de la DGCA.

L’immédiat est en convention avec le Ministère de la Culture – DRAC Ile de France et reçoit le soutien de la Région Ile de France au titre de l’aide à la permanence artistique. L’immédiat bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets.