danse

Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis

Soirées d'ouverture

Les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis présentent une vingtaine de chorégraphes dans plusieurs théâtres de la Seine-Saint-Denis, et comme chaque année, le Nouveau théâtre de Montreuil accueille plusieurs soirées dédiées.

MATTHIEU BARBIN (France)
LES CENT MILLE DERNIERS QUARTS D’HEURE | Création | solo | 50 minutes | Salle Maria Casarès


Chacun·e habite son corps tel un territoire en transformation permanente. On y rêve, on chute, on vit. Chez Matthieu Barbin, ce territoire est habité par un esprit facétieux qui se marie avec son sens de l’autodérision et du burlesque. Retrouvant l’équipe de son solo fondateur Totemic studies – un autoportrait aux accents de manifeste – l’acteur, danseur et cabarettiste 2.0 se glisse aujourd’hui dans une identité multiple, cédant sa place à une certaine Sara, drag queen aux paillettes reflétant les fragments d’un corps social éclaté – qui se questionne : et si Sara avait brûlé les planches – au lieu de travailler comme ouvrière ou laitière se consumant entre aliénation et désir d’émancipation ? Et en fait, qu’en est-il quand on monte sur scène ? À quelle réalité appartient un corps, une identité, une existence ? Un solo sur nos rêves, nos échecs et leurs cent mille facettes.

Matthieu Barbin est artiste performeur. Il est aussi drag queen sous le nom de Sara. Comme interprète il a notamment travaillé avec Boris Charmatz, Liz Santoro et Pierre Godard, Marlène Saldana et Jonathan Drillet. Il a aussi participé au groupe de recherche KADMOS dans le cadre du festival d’Avignon 2013. En 2018, il créé son premier solo, totemic studies, petits portraits, où il laissait cours à une expression intime et parfois explosive. Présentée dans de nombreux festivals, la performance impose une démarche déjà affirmée dans laquelle le corps fusionne avec une matière textuelle pour sonder en profondeur ce qui anime l’être humain. 


ALEXANDRA BACHZETSIS (Suisse)
PRIVATE SONG | Première en France | trio | 60 minutes | Salle Jean-Pierre Vernant

 
Avec Private Song, Alexandra Bachzetsis resitue certains éléments du solo Private: Wear a Mask When You Talk to Me. Alors que le solo utilise la mutation de soi pour explorer les constructions culturelles et de genres à travers la répétition ritualisée des gestes incarnés, Private Song propose une stratégie perceptive pour questionner, souligner, ou neutraliser la relation du public aux corps en mouvement sur scène. Le « rebetiko » ; musique traditionnelle grecque des années 1940 et 1950 popularisée par Giannis Papaioannou, Vassilis Tsitsanis, ou encore Giorgos Mitsakis; est utilisé dans la pièce non comme un motif narratif mais comme un moyen de juxtaposer les voix singulières et les gestes codifiés provenant de la danse orientale et moderne comme le « wrestling », les différents modèles de genres hollywoodiens, et l’histoire des représentations picturales de l’amour et de la lutte.

Alexandra Bachzetsis est chorégraphe et artiste visuelle, formée à l’Ecole Dimitri, au STUCK Arts Center et au DAS Arts. Sa pratique se déroule à la croisée des chemins de la danse, de la performance, des arts visuels et du théâtre. Amalgamant les espaces dans lesquels le corps peut se manifester comme appareil artistique et critique, son travail s’inspire d’une pluralité de références culturelles pour thématiser la construction sociale et collective des sentiments et des comportements sexués. Alexandra Bachzetsis est lauréate du prix DESTE (2011), du Prix suisse de la Performance (2012), du Swiss Art Award (2016) et du Prix d’art de la ville de Zurich. 

© Thomas Hahn

Distribution / Production...

 

LES CENT MILLE DERNIERS QUARTS D’HEURE
Chorégraphie, mise en scène, interprétation Matthieu Barbin
Travail des voix, collaboratrice Dalila Khatir
Travail des textes Jonathan Drillet
Son Vanessa Court
Lumière Loren Palmer
Robe Cédrick Debeuf
Perruque Sébastien Poirier

Production et diffusion Claire Guièze et Marie Ponçon pour Le Petit Bureau
Production Le Petit Bureau
Coproduction Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis, Le Manège, Scène nationale – Reims, Centre Chorégraphique National d’Orléans
Soutien Scène Nationale d’Orléans
Prêt de studio Ménagerie de Verre et l’Atelier de Paris / CDCN

PRIVATE SONG
Concept et chorégraphie Alexandra Bachzetsis
Recherche sur la performance et le mouvement Alexandra Bachzetsis, Thibault Lac, Sotiris Vasiliou
Curateur de recherche Paul B. Preciado
Dramaturgie Tom Engels
Collaboration Recherche Rembetiko Culture Alkistis Poulopoulou, Sotiris Vasiliou
Musique Tobias Koch
Musiciens enregistrés Avgerini Gatsi, Kostis Kostakis, Fotis Vergopoulos, Giannis Zarias
Formation et coaching vocal Theodora Baka
Conception de la communication Julia Born
Costume Design Cosima Gadient en collaboration avec Yonatan Zohar
Conception et technique de la lumière Patrik Rimann, Claudio Bagno
Technique du son Jonas Häni
Assistant à la mise en scène et à la production Peter Baur

Association de production All Exclusive
Direction de production Anna Geering, Franziska Schmidt, Regula Schelling, produktions DOCK
Coproductions Volksbühne Berlin, Musée Frans Hals et De Hallen Haarlem Soutenu par Schering Stiftung et Stichting Ammodo.
Un accord de coopération entre la ville de Zurich, le canton de Bâle-Campagne, le canton de Bâle-Ville et Pro Helvetia - Fondation suisse pour la culture
Avec le soutien du Centre culturel Suisse Paris