théâtre

LE FEU, LA FUMÉE, LE SOUFRE

BRUNO GESLIN

Bruno Geslin adapte une pièce fracassante de la Renaissance anglaise. Son théâtre pictural et charnel questionne le pouvoir, ses vices et sa vanité face à la mort. 

Né la même année que Shakespeare, en 1564, Christopher Marlowe fait figure de météore noir du théâtre élisabéthain. Son Édouard II est une tragédie meurtrière au verbe cru et flamboyant. Le metteur en scène et homme d’images Bruno Geslin en propose une version crépusculaire et baroque. Le vieux tyran – interprété par la comédienne Claude Degliame – a tout perdu et attend sa dernière heure au fond d’un cachot. Son passé violent et ses pulsions de débauche reviennent le hanter. Devant lui, défilent la reine assoiffée de pouvoir, des barons haineux et revanchards et surtout l’irrésistible et vénéneux Gaveston, son amour subversif. Parmi les décombres calcinés de sa mémoire, se dessine une danse macabre tantôt grandiose tantôt grotesque. Car l’humour, féroce, n’est pas absent de la dernière création de La Grande Mêlée. L’entêtante musique du duo électronique Mont Analogue rehausse des tableaux inspirés par le cinéma sensuel du réalisateur underground Derek Jarman. Neuf comédiens et deux comédiennes donnent corps à cette ample fresque théâtrale où chaque personnage est le jouet de ses propres démons.

Poursuivez l'expérience

Soirée augmentée avec le spectacle Vaslav
Samedi 09 avril - salle Maria Casarès - à l'issue de la représentation du spectacle 
Vaslav, artificier du genre, créature chimérique des scènes de cabaret parisien propose un tour de chant singulier. De Purcell à Gainsbourg, de Nirvana à Marie Dubas, de Caetano Veloso à Monteverdi… Elle s’accompagnera de son instrument fétiche : la Shruti box. Cette petite mallette de bois issue de la musique indienne sert tout aussi bien de guide-chant, de garde-fou, de trompe-l’ouie, de bourdon. Une terre ferme où vaciller follement. 
Gratuit sur réservation en ligne ou au 01 48 70 48 90 pour les spectateurs munis d'un billet du Feu, la fumée, le soufre.

Distribution

avec Claude Degliame, Alyzée Soudet, Olivier Normand, Julien Ferranti, Clément Bertani, Guilhem Logerot, Arnaud Gélis, Jacques Allaire, Lionel Codino, Luc Tremblais, Hugo Lecuit


d’après Édouard II de Christopher Marlowe
adaptation Jean-Michel Rabeux et Bruno Geslin
mise en scène et scénographie Bruno Geslin
collaboration scénographique Christophe Mazet
collaboration chorégraphique Julien Ferranti
régie générale Guillaume Honvault
assistanat à la mise en scène (tournée) Adrien Guitton, (création Guillaume Celly et Victoria Sitja)
création vidéo Jéronimo Roé
création lumière Dominique Borrini
régie lumière Jeff Desboeufs
régie plateau Yann Ledebt
son Pablo Da Silva et Géraldine Belin
costumes Hanna Sjödin
assistante costumes Claire Schwartz
collaboration costumes et scénographie Margaux Szymkowicz
écriture musicale et création sonore Benjamin Garnier et Alexandre Le Hong « Mont Analogue »
diffusion Emmanuelle Ossena Epoc Productions


production La Grande Mêlée
coproduction Théâtre de la Cité – CDN Toulouse Occitanie ; Théâtre Sorano, Toulouse / GIE FONDOC ; Théâtre de Nîmes / scène conventionnée d’intérêt national – art et création – danse contemporaine ; Théâtre de l’Archipel – scène nationale de Perpignan ; La Comédie de Caen – CDN de Normandie ; Le Tandem, Scène Nationale Arras – Douai ; L’Empreinte / Scène nationale Brive – Tulle ; Le Parvis / Scène nationale Tarbes-Pyrénées / GIE FONDOC ; Le Printemps des comédiens – Montpellier ; La Bulle Bleue – ESAT Artistique et culturel de Montpellier, Nouveau théâtre de Montreuil - CDN
soutiens Drac-Occitanie dans le cadre de l’aide aux compagnies dramatiques conventionnées et à l’aide nationale à la création ; Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée ; Département du Gard ; Ville de Nîmes 
avec la participation artistique du Jeune théâtre national
remerciements Ateliers de construction du ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie ; Le Lokal – Saint-Denis, La commune de Boissezon - village d’artistes pour leur accueil et accompagnement en résidence; Ville de Mazamet

La compagnie La Grande Mêlée est conventionnée par la DRAC Occitanie – Ministère de la Culture et la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée et subventionnée par le Département du Gard et la ville de Nîmes.

Dans la presse

Dans une sarabande jouissive, Bruno Geslin rend grâce à la démesure de Christopher Marlowe et de son Edouard II hédoniste et autodestructeur. Les Inrockuptibles

Les questions d’intime, de corps, de désir, de sexualité, de singularité, d’identité, tous les ingrédients s’y trouvent pour que l’art de la mise en scène de Bruno Geslin puisse se déployer dans un spectacle total d’une beauté visuelle et d’une poésie envoûtante. Sceneweb

Le recours manifeste à une certaine esthétique gay, des sonorités électro aux néons rouge sang des backrooms de clubs, sublime avec une vitalité hargneuse le camp des résistants face au dogme puritain, sans nous faire oublier que les enjeux de la visibilité homosexuelle n’échappent pas à l’hégémonie masculine. Mouvement

Une sensuelle et sanglante fête théâtrale. Médiapart