REMI FORTIN

Rémi Fortin est né 1994 en banlieue parisienne. Il est entré en 2013 à l’école du TNS.

L’année de sa sortie, il joue dans Shock Corridor, mis en scène par Mathieu Bauer au Nouveau théâtre de Montreuil, et dans le spectacle Colonie au théâtre de Belleville. Il fait une reprise de rôle dans Ubu, création collective initiée par Olivier Martin-Salvan, et joue le rôle d’Alan dans Le Radeau de la Méduse de Georg Kaiser, mis en scène par Thomas Jolly au Festival d’Avignon, au TNS et aux Ateliers Berthier.

La saison suivante, il joue dans La Maison de Julien Gaillard, mis en scène par Simon Delétang au théâtre de la Colline et au théâtre du Peuple, et dans Crocodile, solo, mis en scène par Cendre Chassanne à la Maison des Métallos.

L’année prochaine, il jouera notamment dans Western, mis en scène par Mathieu Bauer au Nouveau Théâtre de Montreuil puis en tournée, et dans Le Mont, création collective d’après Le Mont Analogue de René Daumal.

Il travaille aussi fréquemment pour la radio (Madame Wilde, de Claire Barré, réalisé par Blandine Masson, La Maison de Julien Gaillard, réalisé par Laure Egoroff…) ou pour des lectures publiques : Hymne de Lydie Salvayre, mis en voix par Anne Théron au TNS, Bois Impériaux de Pauline Peyrade, également par Anne Théron à Théâtre Ouvert et au TNS, ou encore au Nouveau Théâtre de Montreuil dans le cadre des « journées agora »...

Il aime également mener des projets dont il est à l’initiative, comme Ratschweg, son premier solo mis en scène par Aurélie Droesch, spectacle sur la marche à pied répété en itinérance au cours d’une traversée des Vosges entre Strasbourg et le Théâtre du Peuple, à Bussang. Avec le Nouveau Théâtre de Montreuil, il mène une résidence d’artiste en milieu scolaire dans des lycées professionnels de Seine Saint-Denis autour du thème des futurs de nos sociétés.