ROMAIN DARRIEU

Romain intègre à treize ans la compagnie Les Enfants perdus, dirigée par Laurent Cottel, avec laquelle il joue dans quatre créations. Il se forme par la suite à Paris à l’école Auvray-Nauroy et à l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 en Études Théâtrales. Parallèlement, il joue dans deux courts métrages de William Laboury (FEMIS) : Proverbe en fuite (lauréat du concours des Proverbes) et La Mue. En 2012, il fonde avec Floriane Comméléran la compagnie Alphageste. Ensemble, ils mettent en scène Agatha de Marguerite Duras. Il va ensuite poursuivre sa formation à l’École du Théâtre National de Strasbourg, il y travaille notamment avec Dominique Valadié, Jean-Yves Ruf, Loïc Touzé, Mathieu Bauer, Rémy Barché, Anne Théron, Thomas Jolly, Christian Burgess, Robert Schuster et Arpad Schilling. Après le TNS, il intègre la compagnie Les Ombres des soirs et joue dans les mises en scènes de Youssouf Abi-Ayad ; et il retrouve la compagnie Alphageste. Il joue dans Shock Corridor adapté du film éponyme de Samuel Fuller, mis en scène par Mathieu Bauer ; dans Le Radeau de la Méduse de Georg Kaiser, mis en scène par Thomas Jolly : dans Trust Karaoké Panoramique d’après Trust de Falk Richter mis en scène par Maëlle Dequiedt ; et dans B. Traven écrit et mis en scène par Frédéric Sonntag. Par ailleurs, il participe à deux lectures dirigées par Anne Théron au TNS et à Théâtre Ouvert : Hymne de Lydie Salvayre et Bois impériaux de Pauline Peyrade.